Bien cordialement,

J-L-SCHUK contact@schuk.fr

L'effet Dunning-Kruger dans la classe politique, où quand les plus mauvais se croient doués. Qui sont-ils ? Vous en connaissez plusieurs .

 Vous connaissiez déjà le principe de Peter, ou quand les incompétents prennent le pouvoir ?

Voici le principe de Dunning-Kruger, ou pourquoi les incompétents se croient si doués !

Nombreux sont celles et ceux qui , en politique prennent les citoyens pour des ignares , souscrivant à une forme de mépris ou de condescendance .

Ils sont nombreux à ne pas savoir qu’il souffre de ce syndrome :

  1. La personne incompétente tend à surestimer son niveau de compétence 
  2. La personne incompétente ne parvient pas à reconnaître la compétence de ceux qui la possèdent véritablement 
  3. La personne incompétente ne parvient pas à se rendre compte de son degré d’incompétence 

Aristote disait « L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. »

Avec la bénédiction de CH-Castaner ....... incapable de gérer 30 000 fichiers S , voici les super XXXL fichés S de retour en France .

Le retour de la guerre froide.

De l’ingérence russe dans l’élection américaine de 2016 à l’empoisonnement de l’ancien agent double Sergueï Skripal et de sa fille au Royaume-Uni, en passant par l’annexion de la Crimée, il flotte sur le monde un parfum de guerre froide.

Sommes-nous entrés dans une ère de nouvelle confrontation ? Certes, la guerre idéologique a disparu ; la Russie n’a plus rien de la puissance économique de l’Union soviétique.

Restent en ces temps de paix armée une angoisse sourde, une méfiance diffuse et un ton belliqueux.De quoi nourrir un climat glacial, que l’on se trouve à la frontière estonienne ou dans la Silicon Valley.

La liste «gilets jaunes» aux européennes, un scénario idéal pour Emmanuel Macron .

Pour le chef de l'État, un score moyen de la liste «gilets jaunes» aux européennes pourrait présenter un double intérêt: affaiblir Marine Le Pen , Melenchon , Wauquiez ,mais aussi relancer l'acte II de son mandat de manière plus sereine.

La coïncidence est trop belle: le jour où l'institut Elabe publie un sondage créditant de 13 % des voix une liste des «gilets jaunes», Ingrid Levavasseur, l'une des figures les plus médiatiques du mouvement, annonce la constitution de la sienne. Quelle meilleure bande-annonce possible? Pour être spectaculaire, ces 13 % promis n'en sont pas moins trompeurs.

Les LR un parti devenu marginal ? Merci qui ??? 

Le cynisme « En marche » .Le mensonge c'est ce qui nous reste .

-Interview accordée à Médiapart : "Je ne toucherai pas à la retraite de celles et ceux qui sont aujourd’hui retraités. Leur retraite sera préservée : il n’y aura pas de perte de pouvoir d’achat."
– Février 2017 : "Je ne veux pas, moi, faire d’économies ni sur le dos des retraités, ni de celles ou ceux qui sont à quelques années d’aller à la retraite."
-Mars 2017 : "Je maintiendrai le niveau de vie des retraités"
-Mars 2017 : "Il n’y aura pas de perte de pouvoir d’achat, c’est essentiel"

Signe du fin de règne d'Edouard Philippe , ses collaborateurs recasés avant fermeture .

Le recul du gouvernement face aux Gilets jaunes a révélé les tensions entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe.

Et de se rappeler que l’affaire des 80 km/h imposée par EPH  a été  le vrai détonateur de la crise des Gilets jaunes, estime Pierre Chasseray de l’association 40 millions d’automobilistes.

Trop rigide , trop sur de lui ,il n’incarne plus la Macronie selon des députés LREM tendance PS.

Plusieurs titres de presse en relatent les "coulisses". Le journal L'Opinion pose même la question directement : "Les jours d’Edouard Philippe à Matignon sont-ils comptés? Depuis que Paris a brûlé, toutes les questions, même les plus explosives, sont sur la table." Au coeur de ce constat : les critiques grandissantes des députés macronistes à l'égard du Premier ministre, jugé trop inflexible dans la gestion de cette crise, alors même qu'Emmanuel Macron - qui est, lui, la cible première des manifestants - a pris soin ces derniers jours de le remettre en première ligne. 

Dans les recasées , la directrice adjointe Claire Sotton part chez Orange pour 250 à 300.000 € .

"C'est une jeunesse oubliée. A l'abandon. Notre jeunesse. Celle de la France dite "périphérique". Près de 2 jeunes sur 3 y cumulent les difficultés. L'isolement qu'ils subissent sabote toute cohésion sociale. Favorise la montée des extrêmes. Met en péril la République. Les Invisibles de la République. Comment on sacrifie la jeunesse de la France périphérique, par Salomé Berlioux et Erkki Maillard.

Lettre ouverte à nos amis « gilets jaunes » .Faisons une pause pour les fetes .

Chers gilets jaunes,

En quelques jours, vous avez réussi ce que personne, depuis des années, des dizaines d’années, n’avait même esquissé : vous avez donné un visage à cette France d’en bas, cette France populaire que nos élites ignorent – quand elles ne la méprisent pas.

En quelques jours, nos gouvernants et tous ceux qui les servent, qui les conseillent ou qui rêvent de leur succéder – partis, syndicats, médias… -, semblent découvrir cette France déclassée, souffrante, exaspérée que, grâce à vous, ils sont obligés, enfin, de regarder, de considérer.

En quelques jours, vous avez gagné à votre cause une immense majorité de Français – plus de 80 % ! – alors même que, dans les palais de la République, on s’évertuait à vous discréditer, on rêvait de vous voir vous essouffler, on guettait vos premiers faux pas.

En quelques jours, vous avez fait de la France des ronds-points un nouveau lieu de rencontre – parfois de fraternité – où les difficultés, les malheurs de chacun viennent nourrir les premiers cahiers de doléances que vous faites signer.

En quelques jours, tout en refusant porte-paroles autoproclamés, leaders consacrés par les médias, récupérateurs professionnels, vous avez imposé vos priorités – « vivre de mon travail », « respecter ce que je suis » – contre les cyniques pour qui tout est joué d’avance, tout est perdu d’avance.

En quelques jours, la « France périphérique » est devenue, sous votre pression, le nouveau bréviaire de ministres, d’élus qui, jusque-là, préféraient les dialogues convenus avec les partenaires sociaux, la « société civile » la plus policée, les associations subventionnées.

En quelques jours, vous avez démasqué ceux qui ont du mal à déjeuner pour moins de 200 euros, qui trouvent du boulot en traversant la rue, qui se plaignent qu’on claque un pognon de dingue pour les plus pauvres.

En quelques jours, vous avez redonné de la fierté aux provinciaux que nous sommes, avec notre accent, parfois nos mauvaises manières, notre façon de parler trop fort, trop haut, d’utiliser des gros mots (« le peuple », « les ouvriers », « les riches »…), de rappeler que nous sommes chez nous et que nous voulons le rester.

Pourquoi, alors que votre force est d’être au plus près du terrain – du bitume, en l’occurrence -, vous évertuer à « monter à Paris » où vous attendent ces casseurs, ces voyous qui effraient, scandalisent et révoltent à juste titre, ces meilleurs alliés de ceux qui ne s’emploient qu’à vous discréditer ?

Votre popularité est votre première arme. Ne vous la faites pas voler !

C’est en amis  que nous nous adressons à vous.

Et cela ne doit pas durer.

Il faut savoir s’arrêter pour ne pas se faire voler la victoire par les " Rappetouts" de la politique qui sortent du bois et envahissent les médias , faisant fructifier votre héritage.

Salutations fraternelles.

Les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram..., des armes de mobilisation massive. «Avec les réseaux sociaux, chacun est devenu le surveillant de l'autre» Ce tribunal du buzz est l'un des aspects de la « tyrannie de la transparence ».

Une transparence qui ne vient plus d'en haut, d'un pouvoir autoritaire, mais d'en bas, des individus eux-mêmes. Nous baignons, en quelque sorte, dans une sorte de « soft totalitarisme », ou totalitarisme inversé… les gilets jaunes illustrent bien ce phénomène.

L'immédiateté émotionnelle et sans preuve des réseaux sociaux est extrêmement toxique. Des personnalités politiques ou médiatiques mais aussi des anonymes sont accusés, lynchés…

Des réseaux qui sont devenus depuis quelques années des outils incontournables pour mobiliser et exprimer la contestation sociale et politique.

Voici venues les manifestations 2.0 .

Désormais chaque village , chaque ville , chaque rue , chaque quartier à désormais son lot de gilets jaunes.

 

 

Quizz ; quel est le cout total de cet envoi postal ?

88072* inscrits sur les listes électorales ont reçu la carte de vœux de la députée Brocard sur la 5 eme circonscription du Rhône.

Une famille de Lissieu à reçu 6 plis postaux pour les vœux. Gabejie ?? 

*C’est le nombre d’inscrits aux élections législatives de 2014 au second tour .

Quizz ; quel est le cout total de cet envoi postal ?

«On a le sentiment d’être sur le Titanic» : une députée LREM règle ses comptes et quitte le navire

Dans une interview sans tabous, Frédérique Dumas livre les coulisses du groupe LREM, qu'elle estime verrouillé par des «technocrates hors-sol, voire cyniques» et elle assène : «Donner un avis est vu comme une fronde s’il n’est pas conforme.» L'avenir pour les députés de la république en marche, selon elle ?

Des couleuvres avalées

Frédérique Dumas ne digère pas les manquements de la majorité et de l'exécutif en matière d'exemplarité : « Ce que dit Alexandre Benalla des sénateurs montre qu'il a encore une forme d'impunité. Et Richard Ferrand, à la présidence de l'Assemblée… Sa procédure judiciaire, même s'il n'est jamais mis en examen, est une épée de Damoclès sur une fonction très importante. Il ne s'agit pas de mettre en cause leurs compétences, mais pourquoi nomme-t-on consul Philippe Besson qui a fait un livre sur le président? Pourquoi, quand on a décapité pratiquement tout le ministère de la Culture, la seule nomination que l'on fait est celle d'Agnès Saal [condamnée pour frais de taxis indus].

L'exemplarité, "c'est aussi une question de bon sens ", a-t-elle déploré. 

«On a le sentiment d’être sur le Titanic.»

Pour ce qui est du grand élan empreint de modernité et d'innovation annoncé par le gouvernement en 2017 et propre au «nouveau monde», la députée n'est pas plus confiante, elle résume : «Certaines décisions se réduisent à des coupes budgétaires. Il n’y a pas d’ambition, pas de sens.»

Septembre 2018 , 2 mois avant les gilets jaunes .

 

Dans une Europe divisée, la position de la France est rendue insoutenable par l'écart de compétitivité considérable qui demeure vis-à-vis de l'Allemagne.

Excédent 2017 ;

- Allemagne excédent colossal  + 264 milliards d’€. Le plus souvent, pour financer leurs importations à l’Allemagne, les pays étrangers clients recourent au crédit.

Le modèle économique allemand repose donc sur l'endettement des autres pays .Cet excédent commercial allemand est aussi la bête noire du président américain Donald Trump. 

 -France déficit de - 62 milliards.  

La désindustrialisation des dernières années a considérablement affaibli l’appareil productif. Dans le textile, l’habillement, le cuir et la chaussure, dans l’industrie du meuble et du papier, la production tricolore a fondu. Les PMI/PME françaises peinent à vendre hors des frontières.

 « Mis à part le luxe, l’aviation, l’espace et la pharmacie, c’est la débandade à l’export, un désastre absolu », s’alarme Patrick Artus. « Seule une poignée d’entreprises comme LVMH, Kering, Sanofi, Boiron, Airbus, Ariane Espace et leurs grands sous-traitants dégagent des excédents. C’est l’arbre qui cache la forêt ! »

Alors quel avenir pour la dernière fonderie française Ascoval sans Vallourec ?

Et de rappeler , qu’en 2016 ,Vallourec  avait reçu un effort public de 219 millions d’euros, une restructuration et 900 suppressions de postes en France.

Gérard Collomb se lâche dans "Valeurs actuelles" sur le vivre-ensemble et l'immigration. 5 ans pour "éviter le pire" d'après Gérard Collomb ! Si certains trouvaient l'ancien ministre trop clivant lorsqu'il était en place à l'Intérieur, il faut savoir qu'il retenait ses coups !

L’économiste Alain Minc adresse un avertissement au président 2 étoiles . Il s’inquiète du manque d’équité sociale en France et demande au gouvernement une politique plus sociale…

« On ne peut pas continuer comme cela, l’inégalité est trop forte. On risque l’insurrection… » La mise en garde peut paraître étonnante quand on sait qu’elle vient d’Alain Minc, économiste habituellement classé dans le camp du libéralisme.

. « Les inégalités engendrées par le système de marché accroissent le risque d’un spasme sociétal, d’une révolte dont la forme est imprévisible, estime-t-il.

Attention cet animal de l’économie libérale considère le « métier politique » insuffisamment rémunéré et suggère de le réévaluer, pour les parlementaires, à 10.000 euros mensuels.

Emplois et numérique . Sont-ils compatibles ? Non . Le numérique chez Carrefour se traduit par un plan de licenciement de 2400 personnes .Selon l'OCDE, 9% des emplois en France présentent un "risque élevé de substitution" par des robots. Cela représente 2,4 millions d'emplois. Au total, près de 30% des emplois sont concernés .

WhatsApp, l’application mobile récemment rachetée par Facebook, qui pèse 19 milliards de dollars  n’emploie que 55 personnes« Traditionnellement création de valeur rimait avec création d'emplois. Ce n'est plus le cas »

Pour  les 20 années à venir ,il faut s’attendre à  la poursuite d'un chômage structurellement élevé, tandis que le marché du travail devrait redistribuer des actifs en trois groupes :

-des salariés sous contrat et sécurisés , les CDI à ‘perpète’ ( 6 millions de fonctionnaires) ,

-des salariés mercenaires , des auto-entrepreneurs , des travailleurs libéraux qui, via le travail en réseau, changeront d'entreprise en fonction de leurs missions avec , et l’arrivée de site internet avec la  mise aux enchère des emplois , l’Ubérisation de l’emplois,

-et enfin des salariés précaires formant un volant flexible. Exemple au Royaume Unis  avec 1 million de Britanniques qui sont employés dans le cadre d'un contrat à "zéro heure", c'est-à-dire sans garantie d'un temps de travail ou d'un salaire minimum.

Réjouissant... ? 

Alerte disparition sur la 5 eme du Rhone.

Signes particuliers :

-ne Marche plus depuis plusieurs mois,

-dernière adresse connue ; St Germain aux Mts d’Or,

-aucune activité sur la 5 eme circonscription du Rhône,

-a pris la grosse tète sous les ors de la République,

-injoignable par les militants qui ont mouillés la chemise pour elle,

-dernier endroit ou elle aurait été aperçue ; péniche le Sirius le 18 juin 2017.

-caractéristiques ; ingratitude avec les électeurs mais pas pour .....

-signe particulier ; embauche le maire de Saint Germain comme attaché parlementaire à 3000 euros par mois pour bons et loyaux services .

Pour construire ce grand parti de la République en Marche  , il faut labourer et semer sur la circonscription . La députée doit conduire à la fois ses travaux parlementaires et sillonner sans relache sa circonscription pour écouter le peuple de France mais rien de tel.

Les députés REM ont l’obligation de faire le SAV des réformes Macron  dans leur circonscription  mais rien de tel.

 

 

Menteur Mr Lagarde ! Salaire médian d’un salarié : 1.712 euros. Interdiction du cumul des mandats oblige, le président de l'UDI va céder son fauteuil de maire de Drancy à sa femme. «Elle était élue avant de me connaître», se justifie le député de Seine-Saint-Denis.
Une façon d'arrondir les fins de mois .
Il n'en démord pas: Jean-Christophe Lagarde défend l'idée que sa femme lui succède sur le fauteuil de maire de Drancy.
Drancy une affaire de famille.