Plus de 100 000 connexions merci pour votre assiduité .

J-L-SCHUK contact@schuk.fr

« Comment traiter la crise sociale, et humanitaire, qui menace la France ? »

CORONAVIRUS : LA DESTRUCTION DE 195 MILLIONS D’EMPLOIS DANS LE MONDE PROVOQUE UNE "CRISE HUMANITAIRE SOCIALE"

L’OIT estime que les mesures de confinement ont un impact sur 81 % des forces de travail dans le monde soit 2,7 milliards de personnes !

En France, l’épidémie de Covid-19 a levé le voile jeté sur les faiblesses de notre système sanitaire.

Et sur un Etat-providence qui, même s’il fait de la France l’un des pays les plus généreux du monde, a révélé de graves insuffisances dans le champ de la santé publique et au-delà.

Il a surtout montré aux Français ce que tous les acteurs de la sphère sociale savent d’expérience : la « question sociale » ne doit pas être abordée « façon puzzle ».

Au fil des semaines, l’onde de choc partie de l’hôpital s’est en effet étendue à d’autres secteurs, révélant l’une après l’autre mille et une fractures (santé, salaires, éducation, logement, numérique, grand âge…).

Rattraper plus de 10 ans d’austérité, Macron ne va pas y arriver seul.

 

Rien ne va plus au sommet de l'Etat, vers une démission d'Edouard Philippe ?

Des "tensions fortes", des "failles"

Une pression somme toute logique mais qui s'avère encore plus forte si l'on en croit certaines rumeurs ces derniers jours : du Figaro vendredi à Gala ce lundi 27 avril en passant par le JDD dimanche, tous les spécialistes de la Macronie s'accordent pour dire que des "tensions fortes", des "failles" existent entre Emmanuel Macron et son Premier ministre. "C’est plus tendu qu’on ne le pense entre les deux hommes", indique notamment un

Le chef de l'Etat n'apprécie absolument pas ces couacs qui s'enchaînent ces derniers temps ; Edouard Philippe doit sans cesse recadrer le tir auprès de ses ministres (Blanquer, Ndiaye, Le Maire...). "Dans cette période d'entre-deux, on commence à discuter, des informations sortent d'ici ou là, et on ne peut rien confirmer. Tout ça donne une impression de flottement", regrette un membre du gouvernement dans les colonnes du Figaro. Pour éviter donc que les ministres ne parlent trop, Edouard Philippe a été obligé de serrer la vis, Matignon centralise la communication et verrouille tout.

Des craintes de menaces judiciaires

A plus forte raison parce qu'au sommet de l'Etat on craint des menaces judiciaires, révèle Gala. A Matignon, Edouard Philippe n'est pas serein et "craint les plaintes pénales". Le scandale du sang contaminé est dans toutes les têtes. "Quand on regardera de ce qui s'est passé pour les masques, les tests, qu'on verra qu'on a commencé par dire merde à Raoult, ça va être compliqué. La commission d'enquête, ça va être Nuremberg. Philippe est flippé. Or c'est compliqué de gouverner avec des gens flippés (...) Si certains membres du gouvernement parlent trop, c'est pour anticiper d'éventuelles poursuites".

Copyright Midi Libre .

15 millions de révoltés en France ....les retraités ....

Fake news dit-ont chez En Marche ! Ha........

Coronavirus : le monde au bord d'une explosion sociale majeure.

Jour après jour, la crise sanitaire du Coronavirus se transforme et devient une crise mondiale.

Plus qu’un virus, la crise du coronavirus est une expérience de décroissance et de démondialisation accélérée.

Le mouvement est d’une violence incroyable que l’on doit pouvoir comparer à une entrée en guerre.

Les frontières se referment, les personnes ne peuvent plus circuler librement, le couvre-feu est imposé .

Qui va payer la reconstruction ?

Bien évidemment, à situation de guerre, budget de guerre. On va mettre en œuvre un budget de guerre pour essayer de maintenir un semblant d’activité et pour reconstruire.

Mais qui va payer ? L’inflation monétaire ne va t’elle pas se traduire en inflation des biens et services ? Qui va prêter de l’argent au monde ? Les martiens ? Tout les pays du monde ne peuvent créer de l’argent en même temps, sans contrepartie. Il faut trouver un créancier ?

Qui sera ce créancier ? Je crains que ce soit vous, les épargnants. On va vous taxer votre patrimoine, vous spolier par l’impôt pour financer ce budget de reconstruction de guerre.

Les états sont déjà sur-endettés ; On ne va pas pouvoir mobiliser un budget de guerre sur la seule solvabilité de États.

 Les épargnants vont être mis à contribution de manière directe ou indirecte.

Drôle d’époque…les chefs d’états capitaines de navire ont perdus le cap, ils laissent les matelots écoper les fonds des cales de navire.

Chacun pour soit ……..

"Ces Français qui sont les enfants pourris-gâtés de la démocratie !"

 Le président va le virer ;

 -Le président est agacé par le fait que beaucoup lui disent que le Premier ministre est bon  

-Le président  sévèrement taclé pour la gestion de cette crise sanitaire

- Le président doit se débarrasse de cette étiquette de ‘président des riches’, il faudra faire de la répartition des richesses une priorité. La suite ne pourra pas se faire avec le Premier ministre.Il a défendu le maintien du premier tour des municipales, cela a laissé des traces… D’ailleurs, si le président ne l’a pas cité lundi soir, c’est un signe qui ne trompe pas 

-Macron ne fait que parler de changement politique, il faut une nouvelle tête, une nouvelle incarnation, et il faut qu’une tête tombe pour ‘punir’ le début difficile de la gestion de crise. 

-Le président pense déjà au « tournant écolo » pour l’après crise et municipales.

-Le président pense « recomposition politique » en se séparant de certains membres du gouvernement.

Et pourtant;

Le premier ministre écope le bateau gouvernemental. Il gère la cacophonie et les foucades d’un président à l’arrogance en berne. Il est « Mister Confinement. Après les « gilets jaunes », la réforme des retraites, la crise des hôpitaux, et, aujourd’hui, le Covid-19, il poursuit sa course politique, au milieu des quarantièmes rugissants, sans paraître au bord du burn-out.

 

Emmanuel Macron et Édouard Philippe ,Ed le Placide, c’est fini ?

Coronavirus : le confinement provoque une crise sociale mondiale. Le France n’est pas épargnée.

Partout à travers la planète, le confinement de plusieurs milliards de personnes est en train de provoquer un gigantesque choc social.

La première répercussion visible se trouve dans les soupes populaires et les banques alimentaires.

 Des millions de personnes qui vivaient sans réserve financière ont basculé en même temps, soudain sans ressources.

En France, aux Restos du cœur, « on voit arriver une population nouvelle debénéficiaires : des personnes hébergées dans les hôtels ou les centres sociaux, ou bien qui vivent dans des squats ou des bidonvilles », décrit Patrice Blanc, son président.

450.000 euros provenant des firmes pharmaceutiques ont ainsi été dépensés par les industriels .....................

En semant le doute sur l'état de préparation de l'exécutif, la ministre démissionnaire Agnès Buzyn a ouvert la boîte de Pandore.

Sous couvert de « off », même s'il est toujours aisé de juger après coup, des langues se délient dans les arcanes du pouvoir pour regretter un manque d'anticipation, en dépit du principe de précaution. 

Ne pas commettre "la même erreur" que l'Italie .

Avec quelques jours de "retard" sur l’Italie, les cas confirmés de coronavirus en France continuent d’augmenter, sur un rythme qui s’apparente à celui de son voisin latin.

 

La Haute Autorité et la déontologie ….. le gendarme de la vie publique.

Vous voulez connaitre les déclarations personnelles des responsables publics & politiques ? Votre maire ? Votre député ? Un adjoint ? voici le lien  https://www.hatvp.fr/consulter-les-declarations/

Tous non pas fait leur déclaration .Pas oubli ? Par négligence ? Par phobie administrative ? Pour gagner du temps et éviter une mise en examen ? Va savoir ……

Merci qui ?? Chirac ? Non.Mitterand ? Non.Sarko ? Non.Macron ? Non.Hollande ? oui .Etonnant ! Vous aviez oublié ? 

Ce dispositif est à étendre aux despotes locaux,pas toujours transparents dans le cumul des mandats Vous pensez à qui ? Ha je vois ....

2012 . François Bayrou a promis "une politique honnête"......

Le bal des faux culs au national ou en région .

Macron veut nous faire peur ? Terroriser avant une élection pour mieux rassembler et être réélu ! C'est une stratégie connue .

Mais est-ce  vraiment une bonne idée ? La taxe foncière explose déjà.

Pierre Hautus, directeur général de l'Unpi, parle lui de "coup de force de l'administration fiscale". Selon Le Parisien, en Isère ou dans certains départements d'Auvergne, les hausses peuvent aller jusqu'à 136%.

Les Français ne sont pas dupes, la suppression de la taxe d’habitation sera compensée. Les politiques nous certifient que ce ne sera pas le cas, mais l’algèbre possède une rigueur que les promesses de ces gouvernants éphémères ne peuvent avoir. Les Français peuvent en avoir marre d’avaler des couleuvres.

Pourquoi la taxe foncière de propriétaires va flamber cette année ??C’est la faute aux bases dit-on à Bercy !

Plusieurs dizaines de milliers de propriétaires ont reçu un courrier du fisc leur annonçant que leur taxe foncière va fortement grimper cette année. Une façon de compenser la suppression de la taxe d’habitation.

 

Pour les ressortissants de la MSA, le risque est en effet 12,6 fois plus élevé que pour le reste de la population française.

Les exploitants agricoles sont touchés par une surmortalité par suicide comprise entre 22 et 28 % par rapport à la population générale.

Entre 2008 et 2011 un agriculteur se suicide tous les deux jours. Les éleveurs bovins et laitiers sont les catégories d’agriculteurs les plus touchées. ...

« Name and Shame » : nommer pour punir selon Emmanuel Macron . Un mode de gouvernance anglo-saxonne qui va s’appliquer aux élections locales.

Signes particuliers :

-ne Marche plus depuis plusieurs mois,

-dernière adresse connue ; St Germain aux Mts d’Or,

-aucune activité sur la 5 eme circonscription du Rhône,

-a pris la grosse tète sous les ors de la République,

-injoignable par les militants qui ont mouillés la chemise pour elle,

-dernier endroit ou elle aurait été aperçue ; péniche le Sirius le 18 juin 2017.

-caractéristiques ; ingratitude avec les électeurs mais pas pour .....

-signe particulier ; embauche le maire de Saint Germain comme attaché parlementaire à 3000 euros par mois pour bons et loyaux services .

Pour construire ce grand parti de la République en Marche  , il faut labourer et semer sur la circonscription . La députée doit conduire à la fois ses travaux parlementaires et sillonner sans relache sa circonscription pour écouter le peuple de France mais rien de tel.

Les députés REM ont l’obligation de faire le SAV des réformes Macron  dans leur circonscription  mais rien de tel.

 

 

Emplois et numérique . Sont-ils compatibles ? Non . Le numérique chez Carrefour se traduit par un plan de licenciement de 2400 personnes .Selon l'OCDE, 9% des emplois en France présentent un "risque élevé de substitution" par des robots. Cela représente 2,4 millions d'emplois. Au total, près de 30% des emplois sont concernés .

Signes particuliers :

-ne Marche plus depuis plusieurs mois,

-dernière adresse connue ; St Germain aux Mts d’Or,

-aucune activité sur la 5 eme circonscription du Rhône,

-a pris la grosse tète sous les ors de la République,

-injoignable par les militants qui ont mouillés la chemise pour elle,

-dernier endroit ou elle aurait été aperçue ; péniche le Sirius le 18 juin 2017.

-caractéristiques ; ingratitude avec les électeurs mais pas pour .....

-signe particulier ; embauche le maire de Saint Germain comme attaché parlementaire à 3000 euros par mois pour bons et loyaux services .

Pour construire ce grand parti de la République en Marche  , il faut labourer et semer sur la circonscription . La députée doit conduire à la fois ses travaux parlementaires et sillonner sans relache sa circonscription pour écouter le peuple de France mais rien de tel.

Les députés REM ont l’obligation de faire le SAV des réformes Macron  dans leur circonscription  mais rien de tel.